Activité judiciaire

 

Le début d’année comme la fin d’année a été marqué par de nombreux cambriolages.

Mais le bilan reste modéré car nous enregistrons une très légère augmentation de 5 % de ces derniers ainsi que sur les vols simples. Nous
sommes la cible sur la COB Breteuil d’une délinquance d’appropriation de passage et donc difficile à prévoir et à appréhender. Malgré cela les militaires de la COB se sont mobilisés tout au long de l’année, par une présence constante sur le terrain et une forte réactivité.

Les vols liés à l'automobile restent une préoccupation avec une augmentation de 7 %, mais des dispositifs sont en place pour tenter enrailler le
phénomène. Une vaste opération anti délinquance a été mise en place aux mois de novembre-décembre sur le département. Elle a mobilisé les effectifs des unités spécialisées ainsi que les gendarmes de brigades et a mutualisé les matériels spécifiques comme les véhicules ETM (Équipement de Terrain Mobile (radar mobile embarqué nouvelle génération)) et LAPI (Lecture Automatique des Plaques d’Immatriculation) de tout le groupement.

La coopération de la population est primordiale. L'alerte doit nous être donnée très rapidement pour réagir, vos administrés ne doivent pas hésiter

à nous avertir dès lors qu'ils constatent quelque chose d'anormal.


Sécurité routière

 

La lutte contre l'insécurité routière se poursuit et reste une priorité, malgré les multiples autres missions liées notamment à l'état d'urgence et l'actualité judiciaire.

Malheureusement, malgré une présence régulière, les accidents mortels ou corporels pour la COB, n’ont pas vu leur nombre diminuer. L'effort
engagé a été poursuivi et accentué en cette fin d’année 2017 avec près de 100 effractions de plus relevées au cours de cette année.

De nouvelles opérations vont être mise en place en collaboration avec la brigade motorisée de BEAUVAIS, principalement dans le contrôle vitesse (grande vitesse) et sur les axes importants de la circonscription (D1001 - D930 – D151 – D916).

 

 

 

 

Message de PREVENTION de la gendarmerie de l’Oise

 

Vous partez en vacances. Connaissez-vous l’opération « tranquillité vacances » ?

 

L'opération « tranquillité vacances » permet d'améliorer la sécurisation de votre résidence principale en votre absence. Dans ce cadre, des patrouilles de surveillance sont effectuées afin de vérifier l’intégrité de votre propriété et de prévenir les cambriolages.

 

L’opération tranquillité vacances vise à réduire le nombre de cambriolages et d’intrusions dans les domiciles durant les congés. Avant votre départ, vous êtes invités à contacter la brigade de gendarmerie de votre domicile pour communiquer vos dates d’absence et votre lieu de villégiature. Ainsi informés, les gendarmes assurent des passages réguliers dans le cadre de leur service afin de vérifier l’absence d’effraction ou d’intrusion sur votre résidence.

Vous pouvez télécharger un formulaire de demande à l'adresse suivante http://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr avant de le déposer à la brigade de gendarmerie de votre domicile. Si vous ne pouvez pas procéder à ce téléchargement, la brigade de gendarmerie vous remettra cet imprimé lors de votre venue.

 

Quelques incontournables avant de partir :

- N'indiquez pas vos dates de départ en congés sur les réseaux sociaux.

- Dans la mesure du possible, faites relever votre courrier par une personne de confiance.

- Ne laissez pas de message sur votre répondeur avec vos dates d’absences. Si vous le pouvez, renvoyez votre téléphone fixe vers votre numéro de portable.

- N'oubliez pas, avant votre départ, de fermer correctement fenêtres et volets. Un voisin ou un ami peut utilement venir ouvrir et fermer les volets, allumer quelques lumières pour faire vivre votre domicile.

- Ne laissez pas d'outils ou de matériels à l'extérieur de votre habitation pouvant faciliter les méfaits des cambrioleurs (échelle, tournevis, outillage divers, etc...).

 

Si vous ne partez pas, ouvrez l’œil !

- Signalez toute présence suspecte. Ayez le réflexe 17 pour signaler les véhicules et/ou individus pouvant faire du repérage. Donner des éléments précis d'identification (type, marque, couleur et immatriculation des véhicules, tenue vestimentaire des personnes)

 

En cas de cambriolage

- Ne touchez à rien et avisez rapidement la gendarmerie.

Bonnes vacances !

« VOL DANS UN VÉHICULE : COMMENT L’EVITER ? »


Un vol à la roulotte est un vol commis dans un véhicule. Le voleur, appelé roulottier, s'arrange généralement pour agir pendant que le véhicule n'est pas occupé et espèretrouver GPS, téléphone portable, carte grise, autoradio, objets de valeur etc.

Conseils pratiques

  •  Verrouillez les portières et remontez systématiquement les vitres de votre véhicule ;
  •  Ne laissez pas dans votre véhicule d’objet à la vue du public ( sacs, vêtements, matériels photo ou informatique, gps, portefeuille, …) ;
  •  Evitez de stationner votre véhicule dans un endroit trop isolé ;
  • - Ne croyez pas que votre coffre de véhicule soit un lieu sûr pour y déposer vos objets et équipements de valeur (vous pouvez être observé).

Si malgré ces précautions, vous êtes victime d’un vol à la roulotte

  •  Ne touchez à rien ;
  •  Appelez le 17 ;
  •  Faites un inventaire précis des objets volés (avec si possible les références, n° de série, ...) ;
  •  Faites opposition auprès de votre banque en cas de vol de vos moyens de paiement (carte bancaire, chéquier) ;
  •  Allez déposer plainte.


Si vous êtes témoin d’un vol à la roulotte, notez un maximum de détails que vous observez sur le ou les auteurs, le véhicule (modèle, couleur, immatriculation, direction de fuite, …) et composez le 17 (appel d’urgence des forces de sécurité).
 

 

Message de PREVENTION de la gendarmerie de l’Oise

 

« CAMBRIOLAGE : COMMENT L’EVITER ? »

 

 

Près de 1000 cambriolages sont commis chaque jour en France ! Les objets les plus dérobés sont peu volumineux et facilement revendables (bijoux, matériels numériques, informatiques, …) et l’argent liquide.

 

Quelques précautions permettent d’éviter ou de retarder le passage à l’acte du cambrioleur et ainsi de voir ce dernier abandonner.

 

Conseils pratiques

- Equipez les portes et fenêtres de votre résidence de systèmes de sécurité et de fermeture fiable (verrous, volets, grilles, barreaux, œilleton, entrebâilleur, alarme, ...) ;

- Installez un éclairage extérieur avec détecteurs de présence ;

- Verrouillez systématiquement les portes à double tours ;

- N’inscrivez-pas vos nom et adresse sur votre trousseau de clés (au cas où vous le perdriez !) ;

- Si vous perdez vos clés, pensez à changer les serrures rapidement ;

- Laissez un double de clés chez une personne de confiance plutôt que de les cacher sous le paillasson, derrière un pot de fleurs ou dans la boîte aux lettres ;

- Placez vos bijoux et valeurs en lieux sûrs (éviter les lieux les plus accessibles ou la salle de bain, les piles de linges !) ;

- Ne laissez pas votre sac à main et les clés dans l’entrée de votre domicile ou dans votre véhicule ;

- Evitez de laisser accessible tout objet facilitant l’ouverture ou l’escalade (outillage, échelle, …) ;

- Faites un inventaire précis de vos objets de valeur (n° de série, description précise, photos, …). Pour vous faciliter cette démarche, rendez-vous sur le site :    www.objets-voles.fr

 

Si malgré ces mesures, vous êtes victime d’un cambriolage

- Ne touchez à rien ;

- Appelez le 17 ;

- Faites un inventaire précis des objets volés (marque, détails, n° de série, factures, photos, …). Ces renseignements s’avéreront précieux pour identifier les objets découverts et pouvoir vous les restituer ultérieurement ;

- Faites opposition auprès de votre banque en cas de vol de vos moyens de paiement (carte bancaire, chéquier) ;

- Allez déposer plainte.

 

Ayez le réflexe 17 pour signaler toute présence de véhicule et/ou individus vous paraissant suspect (donner des éléments précis comme le type, la marque, la couleur et l’immatriculation du véhicule, la tenue vestimentaire des personnes).

 

Si vous constatez la présence de signes inscrits à l’extérieur de votre propriété et pouvant être des marques de repérage, faites des photos avant de les effacer et signaler les faits aux forces de sécurité.